La technologie au service du sport, ou comment accroître les performances des sportifs

On a tous en mémoire la polémique sur le fameux maillot de bain du nageur Alain Bernard en 2008.

Sans être un moyen déloyal d’avantager le sportif, le vêtement de sport est sans conteste devenu un allié pour améliorer sa performance sportive. Ces matériaux issus de technologie de pointe ont pour objectif certes d’accroître la performance sportive, mais pas uniquement.

Plus précisément, il existe des matériaux qui favorisent la mise au point d’équipements plus performants comme les textiles techniques utilisés dans les voiles moulées en 3D pour le nautisme, ou encore les cordages Babolat pour les raquettes de tennis.

Il existe également des matériaux qui sont utilisés pour l’habillement du sportif et qui permettent son confort et sa sécurité dans l’action.

  • Le vêtement au service de la performance du sportif

crédit photo: www.racing-1.com

Aujourd’hui la plupart des sportifs remplacent le classique « maillot-short » par le port d’une combinaison.  Cette combinaison est constituée de deux fibres textiles : l’une, pour le haut du corps, refroidit, et l’autre, pour le bas du corps, favorise le réchauffement des muscles des cuisses.

Il s’agit ici d’améliorer la thermorégulation. Le vêtement doit permettre l’évacuation rapide vers l’extérieur de la chaleur produite par l’effort musculaire afin d’éviter de placer le sportif en état de stress thermique.  Il permet de répartir la température du corps et canalise la sueur. Par conséquent,  l’énergie du sportif dépensée dans la thermorégulation est moins importante, la fréquence cardiaque et la consommation en oxygène baisse. Adidas a mis au point une gamme de produits élaborés avec la technologie TECHFIT. Le tissu de ces vêtements comprime les muscles pour améliorer la circulation sanguine et l’approvisionnement des muscles en énergie.

Pour certains sports, il faut laisser la peau respirer, et pour d’autres il faut protéger du froid.  Les efforts des marques comme Lafuma sont observables.

Pour des sports comme la natation, l’exigence dans ce domaine est d’améliorer la vitesse du nageur. Aréna s’est inspirée de la peau de requin pour dessiner un modèle de maillot de bain porté par Laure Manaudou en 2004. En 2012, et ce spécialement pour les compétitions des Jeux Olympiques qui débuteront le 27 juillet, la marque sort la combinaison doté de la technologie Powerskin Carbon Pro. Cette matière faite de carbone entre autre, augmente l’aérodynamisme grâce à son mode de tissage, et est beaucoup plus légère qu’une matière classique.

  • Des chaussures aussi légères que l’air

Pour les coureurs, les chercheurs ont comme problématique de permettre le meilleur maintien de la chaussure pour le sportif tout en étant la plus légère possible.

Les matériaux utilisés ici sont divers : des fibres en carbone, du polyéthurane dans les semelles pour améliorer la glisse et protéger le pied du coureur. Pour améliorer la qualité amortissante des chaussures de running, on a également injecté de l’hélium sous pression au niveau de la semelle.

Chez certains fabricants, le laçage est remplacé par un système gonflable améliorant l’interface pied- chaussures.

Les exigences quant à l’amélioration de la chaussure de sport sont essentiellement de modifier la foulée et d’augmenter l’adhérence tout en copiant l’anatomie. La chaussure épouse le pied parfaitement.

Crédit photo: reachforthewall.com

  • Un business qui profite dans les deux sens

Certes ces recherches ont pour but de venir en appui aux sportifs et d’accompagner leurs efforts. Mais elles ont entrainé des retombées commerciales, industrielles et financières considérables.

Les marques commercialisent leurs produits au grand public. Elles profitent donc directement de l’exposition que leur offrent les exploits de leurs égéries. Après les Jeux Olympiques de 2004, Aréna a enregistré une très forte hausse de ses ventes de maillots de bains.

Il est certain que, compte tenu des enjeux économiques que ces améliorations technologiques entraînent, les progrès à venir vont perdurer en ce sens.

- Myriam Mody –

Kelkoo France

 

 

 

Cette entrée a été publiée dans Uncategorized, avec comme mot(s)-clef(s) , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.