Le m-commerce en forte progression en France et en Europe

D’après une étude Kelkoo réalisée par le Centre for Retail Research (basé à Londres), l’Europe comptait en 2011 pas moins de 122,8 million de smartphones, soit environ 1/3 du parc de téléphones mobiles. Les smartphones, comme leur nom l’indique, sont devenus bien plus que de simples téléphones. Ils incarnent aujourd’hui pour de plus en plus d’adeptes un véritable moyen de paiement en ligne. Ceci explique certainement l’explosion du m-commerce, comprenez le commerce mobile, qui a progressé de 512% en Europe en l’espace de seulement deux ans. Et cela ne semble pas prêt de s’arrêter ! Les prévisions pour l’année 2012 annoncent que le m-commerce devrait progresser en Europe de 62% au cours des 12 prochains mois pour finalement atteindre un chiffre d’affaires global de 14,6 milliards d’euros.

La France fait figure de bon élève en matière de technologie mobile puisque les consommateurs français devraient dépenser 2,2 milliards d’euros sur leur mobile cette année, contre  seulement 300 millions d’euros en 2010. Elle se classe ainsi en 3e position des plus grosses dépenses réalisées à partir d’un smartphone, juste derrière le Royaume Uni et l’Allemagne, alors que le taux de pénétration des smartphones sur le marché français (35%) est légèrement en-deçà de la moyenne européenne (38%). Les Britanniques sont quant à eux les champions européens incontestés de l’achat mobile étant donné que près de 46% de la population possède un smartphone, et ils dépensent en moyenne 226€ par an en achetant depuis leur téléphone. En comparaison, la moyenne européenne se situe autour de 117€ par an et par personne.

Le m-commerce boosté par les ventes d'iPhones.

Le m-commerce est boosté par les ventes de smartphones, notamment par l'iPhone d'Apple.

La forte progression du m-commerce passe entre autre par la démocratisation des systèmes de paiement mobiles qui sont enfin perçus comme sécurisés et simples d’utilisation par le consommateur. Il faut aussi noter la propension croissante des consommateurs à systématiquement comparer les prix sur le net avant d’acheter, une tendance renforcée par la multiplication des appareils hi-tech facilitant l’accès à internet comme les tablettes, iPads et autres. L’arrivée massive des tablettes sur le marché au cours des deux dernières années a sans doute contribué au décollage du m-commerce. En 2011, 73 millions de tablettes ont été commercialisées dans le monde, soit une augmentation de 256% par rapport à 2010. Le m-commerce est par conséquent en passe de représenter pas moins de 6,1% du commerce en ligne en Europe dès 2012, contre seulement 4,3% en 2011. A noter également que 14% des m-consommateurs affirment qu’ils trouvent l’application ou le site mobile plus simple à utiliser que le site Web.

Les motivations des m-consommateurs

Les billets ou réservations de voyages sont les produits phares du m-commerce. Un tiers des acheteurs sur mobile (33%) affirment avoir déjà réalisé ce type d’achat. Les produits culturels arrivent au deuxième rang (28%), suivi de près par les vêtements et les chaussures (26%). Cependant, il faut noter que les consommateurs utilisent leur téléphone mobile non seulement pour acheter, mais aussi pour obtenir des informations supplémentaires pendant leur shopping en magasin. Ainsi, 18% prennent des photos des produits qu’ils essaient, et 10% ont déjà envoyé une photo à un proche pendant leurs achats afin d’obtenir un avis sur un produit avant d’acheter.

Finalement, les consommateurs se tournent vers le m-commerce pour des raisons bien spécifiques. Pour 42% d’entre eux, ce serait avant tout l’absence d’un autre accès internet qui les y inciterait. Ensuite, 25% des utilisateurs préfèrent acheter sur leur smartphone pour profiter de ventes flash dont ils sont généralement alertés directement par SMS. Enfin, La possibilité de pouvoir faire usage d’un temps mort, par exemple dans les transports en commun, attire 20% des consommateurs vers le shopping mobile. Et vous, achetez-vous depuis votre smartphone ? Le paiement mobile est-il vraiment plus pratique selon vous ? Faites-nous part de vos réactions.

Cette entrée a été publiée dans Appareils mobiles, Informatique, Tablettes, Téléphones portables. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.