Marchez responsable

Double portrait Frédéric et Nicolas les créateurs de Faguo

Les baskets, autrefois réservées pour le sport, sont devenus des chaussures pour le week-end à la maison, avant qu’elles ne deviennent des chaussures de tous les jours, voire de véritables objets tendances (cf. post Chante, danse et mets tes baskets) pour sortir.  Seulement voilà, vous voulez une paire de basket à la mode mais différente de celle que porte votre voisin ? Vous voulez acheter de façon responsable tout en ne sacrifiant pas à la qualité, sans perdre trop de temps et dépenser une fortune ? Et bien sachez que certaines marques de mode font tout cela pour vous. En effet de nombreuses marques de baskets allient désormais responsabilité éthique et écologique, prix honnête et design tendance.

Faguo par exemple, est une marque de baskets qui est une idée née après un voyage en Chine où Nicolas Rohr et Frédéric Mugnier, les co-fondateurs, ont pu apprécier le fait que leurs homologues chinois n’avaient pas peur d’entreprendre « avec beaucoup moins de moyens et de formation », explique Nicolas. De retour en France, plutôt que d’effectuer un stage dans une entreprise quelconque, les deux compères décident de lancer la leur. Les professeurs approuvent, Frédéric et Nicolas bénéficient ainsi « des locaux et de l’aide du corps professoral » comme le précise ce dernier.

Selon Nicolas, « dans l’entreprenariat, l’aide est importante avant la création ». De l’aide de leur école aux débuts, des potes pour de nombreux aspects dont le design « de baskets simples et épurées », de leur mentor Stéphane Bohbot lorsqu’ils remportent le prix MoovJee, et enfin de l’aide des réseaux sociaux.

Le lancement de Faguo passa par les réseaux sociaux, alors que les boutiques établies étaient plutôt frileuses à l’idée de lancer une marque inconnue. La page Facebook annonça que 4000 fans seraient nécessaires pour lancer la création de 4000 chaussures qui leur étaient dédiées. Ce quota fut dépassé au bout de deux semaines, et ce fut le point de départ dont Faguo avait besoin. Avec tous ces fans, Faguo put être distribué en magasin.

Modèle Faguo - Teak Johnstons Estate CMJN

Faguo, une marque responsable même si les chaussures sont produites en Chine ? L’acheminement des chaussures se fait par bateau, et chaque chaussure Faguo achetée conduit à la plantation d’un arbre. Inspiré par le bilan carbone réalisé par les grosses entreprise du  CAC 40, Faguo effectue un bilan carbone et suit donc les deux suggestions précédentes pour réduire effectivement ces émissions. Le stockage et l’envoi des baskets Faguo est aussi confié à un ESAT (un Etablissement et Service d’Aide par le Travail) qui emploie des travailleurs handicapés.

Cependant, Faguo n’est pas la seule marque qui se veut à la fois « trendy » et responsable. La marque brésilienne Veja s’engage encore plus à tous les niveaux, à la fois dans le choix des matières utilisées (écologiques et naturelles comme le coton biologique), le commerce équitable, et à l’instar de Faguo qui collabore avec un ESAT, travaille avec un organisme de réinsertion ASF (Ateliers Sans Frontières). A peu près à la même époque que Faguo en 2009, débarquent aussi les baskets FYE (For Your Earth), marque qui s’implique aussi dans une recherche de conception naturelle des baskets (coton biologique, colle à l’eau non toxique, colorants et pigments naturels…) et qui garantit que 5% des bénéfices tirés de la vente des baskets sera consacré à l’amélioration des conditions de travail des ouvriers (Vietnam).

Toutes ces marques ont en commun leur relative jeunesse et leur désir de faire bouger les choses, même si elles font face à de nombreux problèmes et contradictions lorsqu’il s’agit de devenir des marques pleinement responsables. Les exigences de coton biologique conduisent Veja à fabriquer ses baskets à 8 000 km de ses clients comme ils l’expliquent ici, Faguo produit en Chine alors que FYE a choisi le Vietnam, ce qui malgré des transports en bateau produit toujours des émissions de carbone qui pourraient être fortement réduites par une production en France. Cependant une production dans l’Hexagone impliquerait une hausse du coût significatif des baskets, et reste à savoir jusqu’à quel montant les consommateurs sont prêts à payer pour soutenir des projets responsables. Veja par exemple ne dépense rien pour sa publicité pour pouvoir financer tous ces projets responsables.

Crédit photo : sacks08

Cependant, être une marque responsable c’est aussi se distinguer. Comme l’explique Frédéric Mugnier dans une interview, planter un arbre c’est aussi « rajouter une histoire derrière une chaussure », comme le fit aussi la marque française Feiyue avec la mythologie chinoise du kung fu. Les cyniques noteront donc qu’être une marque responsable, c’est aussi s’assurer que l’on parlera de vous à moindre frais, les plus moraux argumenteront que peu importe les raisons si les procédés utilisés sont responsables. En tout cas, le prix de ces baskets oscille entre 50 et 100 €, soit à peu près le même que pour les grosses marques, ce sera donc à vous de valider ou non ces pratiques par vos achats… responsables ?!

Cette entrée a été publiée dans Chaussures. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Une réponse à Marchez responsable

  1. Covoiturage dit :

    Sympa !! Et après n’oubliez pas de rouler responsable en covoiturage