Téléchargement, streaming… En avant la musique en ligne !

La musique en ligne

Copyright : obsession.nouvelobs.com

Besoin de remplir votre iPod ou votre smartphone de musique ? Aujourd’hui ce n’est plus un problème, la musique en ligne est là pour combler vos envies de mélomane ! Fini les gros CD à mettre dans un Walkman, en 10 ans le marché de la musique a évolué. Découvrons tout cela ensemble.

Le CD s’effondre, les magasins physiques disparaissent

C’est une tendance de fond, aujourd’hui la majorité des Français se tournent de plus en plus vers la musique dématérialisée. Plusieurs raisons expliquent ce phénomène culturel. Premièrement les appareils utilisés pour écouter de la musique ont changé. Aujourd’hui les chansons s’écoutent sur des baladeurs MP3 ou sur les tablettes et smartphones. Avantages immédiats : on peut stocker des milliers de morceaux, créer des listes de lecture personnalisées, et surtout c’est encore plus pratique à transporter en déplacement. La deuxième raison est le choix et le prix. Avec le numérique comme avec le commerce en ligne, le catalogue de morceaux proposé à la vente peut être illimité car il n’y a pas besoin de stocks et de mètres carrés de rayonnages. Du coup le prix de vente de la musique en ligne est beaucoup plus bas. Sur iTunes ou VirginMega par exemple, vous pourrez trouver les tous derniers albums aux alentours de 10€ (-30%) tandis qu’un nouveau single vous coûtera généralement 1,29€ seulement (-65%). Aujourd’hui le marché du numérique connaît une forte croissance tandis que le single physique a quasiment disparu et que celui des CD-albums diminue année après année.

Lady Gaga et la crise du disque

Malgré un marché du CD physique en crise, certains artistes comme Lady Gaga parviennent à battre des records de vente en numérique – Copyright : PureCharts/Abaca

Face à cette concurrence féroce et cette baisse continue des ventes, les distributeurs physiques comme la Fnac ou Virgin ont des difficultés. Ce dernier vient d’ailleurs d’être placé en redressement judiciaire. Ce phénomène prospère dans de nombreux pays du monde comme au Royaume-Uni où la célèbre chaîne de magasins HMV vient de déposer le bilan.

Téléchargement ou streaming, que faut-il choisir ?

Tout dépend de vos usages et de votre budget, chaque solution ayant ses avantages et ses inconvénients.

Le téléchargement (légal) d’un album ou d’un morceau vous permettra de leconserver à vie et de bénéficier souvent d’une très bonne qualité audio selon les plateformes. Sachez aussi que certaines boutiques de téléchargement proposent d’anciens albums à prix réduit datant parfois de seulement 1 an (autour de 5-7 euros). En revanche si vous êtes très mélomane ou fan de nombreux artistes, il faudra disposer d’un certain budget car vous pouvez vite atteindre plus d’une centaine d’euros par an.

Bruno Mars - Unorthodox Jukebox - iTunes Store

L’album “Unorthodox Jukebox” de Bruno Mars sur l’iTunes Store – Copyright : Apple-iTunes/WEA International Inc.

Quant au streaming, c’est un service qui existe depuis quelques années. Il existe plusieurs manières d’écouter de la musique en streaming. Vous pouvez soit utiliser les services de vidéos en ligne comme YouTube ou Dailymotion qui vous permettent de regarder des clips de chansons. Mais vous avez aussi la possibilité d’utiliser des services dédiés à la musique comme Deezer et Spotify. Ces services sont gratuits mais financés par la publicité ou via un abonnement « Premium » coûtant généralement entre 5 et 10 euros par mois. Ces services ont de nombreux avantages car ils vous permettent d’écouter autant de morceaux et d’albums que vous voulez et vous pouvez facilement partager ce que vous écoutez sur les réseaux sociaux. Les abonnements « Premium » permettent d’écouter vos morceaux sans limite de temps, sans publicité et surtout de les écouter sur votre smartphone et tablette ainsi qu’en mode hors-ligne quand vous ne disposez pas d’une connexion Internet. Inconvénient majeur, vous ne possédez pas vraiment les morceaux que vous écoutez. Ainsi si un service de streaming fait faillite ou ne dispose plus d’accord avec certaines maisons de disques, vous ne pourrez plus accéder aux chansons de leurs catalogues.

Emeli Sandé sur Deezer

La page artiste de Emeli Sandé sur Deezer - Copyright : Deezer/Virgin Records Limited

Cependant si vous êtes très mélomane et que disposez d’un bon budget, vous pouvez combiner l’utilisation des deux modes de consommation de musique. Par exemple vous pouvez écouter gratuitement sur Spotify des morceaux que vous voulez découvrir puis les acheter pour de bon sur iTunes si vous aimez les artistes qui les chantent.

- Antoine Clicquot de Mentque-

Cette entrée a été publiée dans Musique. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>