Sortez les manteaux ! Oui mais lesquels ?

Difficile de faire l’impasse sur le manteau en hiver. Vêtement indispensable surtout lorsque les jours raccourcissent et le temps se rafraichit, le manteau est aussi ce que le gens verront en premier de vous. Et vous savez ce qu’on dit sur les premières impressions…

Crédit photo : drip&ju

L’hiver 2010/2011 a vu la saturation de l’espace hivernal par des doudounes pour les plus frileuses, des duffle-coats pour les plus garçons manqués (boyish) et le Trench-coat pour les plus classiques.  Pour celles qui auraient déjà beaucoup investi l’année dernière, la doudoune noire vinyle devrait être encore tendance cet hiver, et la combinaison Trench-coat et bottes hautes (cf. Jamais sans mes bottes) fonctionnera toujours et reste parfait pour la mi-saison. Privilégiez un jean slim pour une doudoune longue et cintrée, ou une combinaison plus rock comme la mini-jupe cuir ou le jean troué pour la doudoune blouson.

Malheureusement pour les associations de protection des animaux, la fourrure poursuit son retour amorcé depuis quelques saison,s et les cols fourrures devraient être encore plus tendances. Les manteaux XXL ou Oversize sont aussi de rigueur cet hiver, et l’avantage c’est qu’on peut le porter au-dessus de presque n’importe quelle tenue.

La cape, au même titre que la fourrure, est réapparue petit à petit, et devient de plus en plus tendance chaque hiver. Alors cette année, osez ! Pas besoin de la faire traîner jusqu’aux pieds en mode spadassin de la Renaissance, mais pour commencer un modèle court vous permettra de dépasser vos appréhensions.  La veste ¾ est aussi à la mode cet hiver pour un look décontracté et urbain, et ce sera l’occasion de ressortir vos vieilles Doc Martens pour surfer sur la vague rétro.

Cette entrée a été publiée dans Mode. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Une réponse à Sortez les manteaux ! Oui mais lesquels ?

  1. Felyne dit :

    Concernant la fourrure, les fausses fourrures sont très bien et toutes aussi chaudes, donc inutile de massacrer inutilement nos amis visons, renards, ou encore chats… (que beaucoup font passer pour de la fourrure de lapin ou autre)