Escale à Bilbao

Puppy, Jeff Koons

Le Puppy de Jeff Koons. Crédit photo : Wikimedia Commons

Bilbao, capitale de la province de Biscaye, est la principale métropole de la communauté basque espagnole avec ses 350,000 habitants. Elle tient sa renommée internationale de son célèbre musée Guggenheim inauguré en 1997 et dessiné par l’architecte Frank Gehry. Mais saviez-vous que Bilbao, c’est aussi bien plus qu’un musée d’art moderne et contemporain ? Bien sûr, vous ne pouvez pas faire escale à Bilbao sans vous prendre en photo devant le Puppy de Koons aux mille couleurs, mais bien d’autres merveilles vous attendent au sein de cette ville insolite ! Commencez votre séjour par goûter aux fameux pintxos, genre de tapas typiquement basques à base de pain, et sirotez tranquillement en terrasse d’un café un verre de txakoli, vin blanc basque à base de raisins verts. Partez ensuite à la découverte de Bilbao en flânant avec désinvolture dans les rues de la vieille ville.

Pour commencer, faites un saut au théâtre Arriaga, très bel édifice néobaroque bâti au bord du fleuve Nervión, où vous pouvez par ailleurs observer les très imposants ponts Zubizuri ou La Salve. L’intérieur est ouvert au public. Ne manquez pas le balcon du théâtre de l’Arriaga, célèbre pour le txupinazo du 6 juillet. C’est en effet de ce balcon qu’est traditionnellement donné le coup d’envoi des Fêtes de Saint Firmin, rassemblant pour l’occasion des milliers de fêtards reconnaissables à leur foulard rouge.

Théâtre de l'Arriaga

Théâtre de l’Arriaga. Crédit photo : Mark B. Schlemmer.

Après le théâtre Arriaga, rendez-vous au Palais Euskalduna, un centre de congrès très moderne pour une tout autre ambiance. Nous vous recommandons de vous y rendre en soirée afin de profiter des très belles illuminations installées sur l’étrange forêt d’arbres métalliques qui jouxte le centre, et également de dîner au restaurant gastronomique l’Etxanobe. Situé à l’étage, ce restaurant de spécialités basques est dirigé par le chef 1 étoile Fernando Canales.

Quitte à être à côté de l’Euskalduna, pourquoi ne pas visiter San Mamés, véritable temple du football ? L’arche imposante de ce stade vaut sans aucun doute le détour. Si vous en avez la possibilité, poussez l’expérience encore plus loin, et prenez vos billets pour un match des Lions, l’équipe locale de Bilbao. Ambiance festive assurée !

En revanche, si le football n’est pas vraiment votre tasse de thé, direction la vieille ville où vous pouvez visiter la cathédrale Saint-Jacques et son cloître de style gothique flamboyant datant du XIVe siècle. Cette cathédrale a été entièrement rénovée suite aux dégâts causés par la crue du fleuve Nervión en 1983. Nous vous conseillons également de faire un saut au marché Ribera où l’on trouve entre autres les meilleurs poissons de toute l’Espagne ! N’hésitez pas à entamer une longue promenade sur les célèbres arches de la Ribera de Navarre et profitez de la vue spectaculaire qui s’offre ainsi à vous.

Il va sans dire que vous ne pouvez guère séjourner à Bilbao sans visiter son musée d’art moderne regroupant de nombreux travaux d’El Greco, Zurbarán, Sorolla ou Chillida, mais aussi des expositions temporaires. Ce musée passionnant est situé à proximité du parc Doña Casilda, le plus grand de Bilbao. Ce parc est idéal pour un moment de détente après la visite du musée (vous pouvez même donner à manger aux canards), et il recèle par ailleurs une statue de Chillida à ne pas manquer. Du reste, si vous aimez les espaces verts, sachez qu’il existe d’autres parcs à Bilbao, comme le parc Etxebarria ou celui de Memory Avenue.

Abando Station

La station Abando et son entrée en verre. Crédit photo : Wikimedia Commons

Le charme unique de Bilbao tient beaucoup à son système de transports en commun. Celui-ci consiste en une véritable attraction grâce à son métro aérien. Les stations d’Abando et Feve valent ainsi particulièrement le coup d’œil pour leur architecture si singulière.

Enfin, la meilleure façon de visiter Bilbao reste de parcourir ses rues à pied, et de tomber par hasard sur ses lieux les plus remarquables : le bâtiment moderne Osakidetza, les tours Isozaki, la basilique Begoña, et pour finir le Parc des expositions. Vous repartirez forcément convaincu que Bilbao est l’une des plus belles villes de la péninsule ibérique.

Cette entrée a été publiée dans Destinations, Vacances, Week-ends, avec comme mot(s)-clef(s) . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Une réponse à Escale à Bilbao

  1. puppy de koons excellent une nouvelle decouverte !!!