Évadez-vous avec le tourisme vert

Vous êtes fatigué des hôtels clubs immenses et impersonnels, les îles tropicales ne vous font plus rêver et vous connaissez la Côte d’Azur par cœur, alors il est peut-être temps de tenter quelque chose de différent. De plus en plus de vacanciers optent pour des formules de tourisme vert, à la fois écologiques et originales. Un exemple ? Que diriez-vous de passer la nuit dans une yourte mongole ? Ces tentes originaires d’Asie centrale conçues par les nomades ont fait leur apparition en France et en Europe, et vous permettent un dépaysement assuré sans parcourir de grandes distances.

Crédit photo : yourte comptemporaine

Pour ceux qui veulent revivre une partie de leur enfance, ou concrétiser les rêves de leurs rejetons : pourquoi ne pas passer quelques nuits en pleine forêt et dormir dans une cabane nichée dans un arbre. Différentes formules existent, certaines pouvant abriter jusqu’à neuf personnes, idoine pour les familles nombreuses ou pour un groupe d’amis. Cabanes dans les arbres, yourtes, vous n’êtes toujours pas convaincu ? Un séjour en roulotte saura peut-être vous faire rêver. Ces roulottes se développent de plus en plus en France et elles sont en général situées en pleine nature. Selon ce que vous recherchez certaines roulottes « grand luxe » disposent même de la télévision. Mais bon avouez que ce serait dommage de rester scotcher devant un petit écran dans une roulotte, non ?!

Cette entrée a été publiée dans Hôtels, Vacances, Week-ends. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

2 réponses à Évadez-vous avec le tourisme vert

  1. Stéphanie dit :

    Testez absolument la Yourte, c’est génial !
    J’ai testé en Laponie et c’est super : il faut aimer le retour à la nature et son côté un peu roots mais ça vaut le détour. Ca permet de découvrir des endroits isolés et de se ressourcer en pleine nature. Un vrai break avant de retourner à la civilisation.

  2. Tous les été je pars dans un autre pays, le Maroc, l’Espagne l’Italie et j’avoue que je suis à court d’idée. Je suis vraiment intéressé et stupéfait par le « Youte » que je ne connaissais pas du tout, je vais donc essayer cet été, je vous en dirait des nouvelles.