Je ne connais plus personne en Harley-Davidson

Vous connaissez la chanson, mais pas besoin d’être obligatoirement en Harley-Davidson pour connaître l’ivresse du voyage en moto. Permis passé et moto achetée, vous avez décidé de partir sur les routes en vacances, mais cette fois-ci en moto. Fini les embouteillages coincé dans la voiture et les interminables chasses à la place de parking au bord des plages. Le voyage en moto demande néanmoins quelques préparations supplémentaires que je vais essayer de vous résumer succinctement.

Crédit photo : TonyMadrid Photography

Tout d’abord, voyager en moto c’est faire la chasse aux kilos ! Le surpoids de la moto vous demandera plus d’efforts au niveau de l’équilibre, et vous devrez veiller aussi à ne pas trop dépasser horizontalement ou verticalement à l’arrière de la moto, surtout si vous comptez profiter de l’avantage du deux roues pour slalomer entre les voitures. Pensez, en plus de la petite trousse d’outillage qui a dû vous être fournie avec votre deux roues, à emporter quelques outils supplémentaires comme une petite clé à molette, une pince universelle et éventuellement une huile moteur pour parer à tous les imprévus. Prévoyez aussi un chiffon qui vous permettra de vous essuyer les mains en cas d’intervention cambouis. Cela vous évitera de remettre vos petites mimines toutes sales dans vos jolis gants tout neuf !

Mieux vaut prévenir que guérir

L’équipement comme les gants, le blouson, les bottes et le casque constitue la base de tout motard averti. Les accidents en moto ne pardonnent pas, et dans ce cas là l’équipement bon marché est certainement trop cher… a combien estimez-vous votre vie ? La Rolls du casque de moto c’est la marque Shoei, mais d’autres marques reconnues existent. Pensez aussi au climat sous lequel vous allez rouler et prévoyez votre équipement en conséquence. La chaleur ne peut être réduite en deça d’un certaine limite sans atteindre à la sécurité (ou à la décence..), torse nu c’est la classe mais attention la chute !

Deux choses sont surtout à éviter, c’est c’avoir froid ou d’être mouillé en moto. Alors une bonne combinaison étanche est indispensable si le temps n’est pas clément. Prévoyez aussi des lunettes de soleil adaptées pour les beaux jours, et il existe même certains casques avec visières solaires. Roulez jeunesse !

 

Cette entrée a été publiée dans Vacances, Week-ends. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

2 réponses à Je ne connais plus personne en Harley-Davidson

  1. râleur professionnel dit :

    la moto, c’est nul, t’es dehors, il pleut, il fait froid, y a des mouches, etc…

    Vive le métro parisien et la foule!

    ;-)

    (marre de ces gens qui partent en vacances….. GRRRR!)

    • Kelkoo FR dit :

      ha ha,

      La moto n’est pas pour tout le monde effectivemment!

      Votre tour viendra aussi râleur, ne vous inquiétez pas…