Le carnaval de Cologne : folie d’outre-rhin

Le carnaval de Cologne, Kölner Karneval en allemand, est un événement phare de la vie culturelle rhénane. Le terme Karneval vient du latin carne vale, qui signifie « adieu à la viande » et annonce ce faisant la période du Carême chrétien. Des visiteurs viennent du monde entier pour assister au célèbre carnaval de Cologne. Cette année, les festivités auront lieu du 16 au 22 février. Il n’est donc pas encore trop tard pour réserver un hôtel ni pour acheter vos billets ! Venez ainsi découvrir la folie de Cologne à l’occasion de cette semaine où tout est permis. N’oubliez pas de choisir votre déguisement avant de partir ! N’ayez pas froid aux yeux et osez les costumes les plus insolites ! Nous vous conseillons de retenir au moins deux tenues : une tenue chaude pour l’extérieur et une tenue de soirée plus légère pour pouvoir sortir le soir dans l’un des 70 bars et clubs de la ville. Si vous n’avez pas le temps de vous équiper avant le départ, pas d’affolement : vous trouverez facilement de quoi vous changer en clown facétieux sur place dans l’un des nombreux magasins de la ville.

La ville de Cologne

La cathédrale de Cologne.

La cathédrale de Cologne vue de nuit. Crédit photo : Andreas Möltgen

On l’oublie trop souvent mais l’Allemagne offre une destination de vacances originale et bon marché à seulement 3 heures de train de Paris. Cologne est ainsi la 4e métropole allemande en nombre d’habitants. Elle est réputée pour être cosmopolite et ouverte sur le monde. Si ses habitants y sont particulièrement chaleureux, c’est peut-être grâce à l’abondance de la Kölsch, la délicieuse bière blonde produite localement ! Aussi, la ville de Cologne regorge de choses à voir et à faire, mais soyez averti que la plupart des musées ferment leurs portes pendant la durée du Carnaval. La principale attraction de la ville, que l’on peut visiter toute l’année, est bien sûr sa majestueuse cathédrale. Egalement appelée Dom, cet édifice imposant est le monument le plus visité d’Allemagne. Ses 157 mètres de haut et ses 533 marches marquent la grandeur de l’influence catholique dans cette ville historique à l’héritage romain. La cathédrale de Cologne est ainsi un chef-d’œuvre de l’architecture gothique inscrit au patrimoine mondial de l’Unesco.

Programme du carnaval

-  Jeudi 16/02 : Le carnaval démarre fort avec la Weiberfastnacht, ou journée des femmes. La tradition veut  qu’en ce jour précis, les femmes coupent la cravate de ces messieurs dans un geste de castration symbolique, rien que ça ! Si vous êtes un homme, préparez-vous donc à subir les assauts de hordes de femmes déchainées (et surtout éméchées), qui se jetteront sans hésiter à votre cou. Et cela n’est pas pour déplaire à certains.

-  Dimanche 19/02 : Jour du défilé des écoles. Cette journée du dimanche est placée sous le signe de la famille et permet aux fêtards de se reposer en préparation du fiévreux Rosenmontag.

-  Lundi 20/02 : Rosenmontag ou lundi des roses. Le temps fort de ce lundi est la gigantesque procession de 6 kilomètres réunissant jusqu’à 1 million de personnes dans les rues de Cologne ! Pour l’occasion, les quelques 10 000 hommes et femmes montés sur des chars en charge de l’animation du défilé distribuent à la foule une multitude de cadeaux, comme des friandises (Kamelle), des roses… voire de petits flacons d’eau de Cologne !

-  Mardi 21/02 : Karnevaldienstag, ou Mardi Gras. C’est en ce jour que l’on brûle le Roi Carnaval pour clore les festivités.

-  Mercredi 22/02 : Aschermittwoch, le Mercredi des Cendres, marque le début du Carême de 40 jours qui durera jusqu’à Pâques.  Selon la tradition, les bars et restaurants mettent le poisson à l’honneur dans leurs menus.

Ambiance festive

Des festivaliers en liesse.

la bonne humeur des festivaliers. Crédit photo : Alexander Schwaiger

La ville entre véritablement en ébullition pendant la durée du festival et, si l’alcool est de mise, il est néanmoins à consommer avec modération ! Ainsi il faut savoir que le carnaval de Cologne est davantage destiné à un public adulte. A ce titre, le carnaval représente une formidable destination festive pour vous amuser entre amis, mais il n’est pas vraiment adapté aux enfants ! Preuve de l’ambiance survoltée du festival : l’échange intempestif d’innocents Bützen avec des inconnus, soit de chastes baisers sur les lèvres. Ne soyez pas choqué, il s’agit là d’une tradition qui n’a rien de dégradant. Si vous avez la chance de recevoir un de ces baisers amicaux, réjouissez-vous, cela signifie tout bonnement que vous avez été accepté par les Kölner, les habitants au grand cœur de cette ville pleine de surprise !

Cette entrée a été publiée dans Destinations, Evènement, Vacances, Week-ends. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.