Où faire trempette à Paris : les piscines de la capitale…

En plein mois de Juillet dans la capitale, le soleil tape fort en général. Même si dernièrement c’est pas top, vous verrez les beaux jours reviendront. Quand ce sera le cas, la clim du bureau sera en panne et vos prochaines vacances ne sont évidemment pas prévues incessamment sous peu. Ecouter les éternels commentaires sur le ballet des juilletistes et aoûtiens d’une oreille distraite est un luxe que vous vous êtes offert. Profiter de Paris au rythme de la province, vous rappelle que décidément la capitale reste agréable lorsqu’elle se vide d’une partie de sa population! Seulement voilà, malgré toutes vos bonnes intentions et votre approche cartésienne des vacances, vous ne pouvez vous empêcher de ruminer. Une pointe d’envie vous titille chaque fois que le mot vacances, plage ou mer est évoqué et vous comptez les jours (les mois… aïe!) qui vous séparent de la prochaine destination de vos rêves. Les piscines parisiennes ne vous font pas rêver ? Et pourtant, certaines valent le coup de brasse et vous permettront d’oublier un moment que d’autres se la coulent douce et font tomber la chemise. En exclusivité voici un petit « best of » des pataugeoires de Paname.

Crédit photo : Besopha

1)      La plus décomplexée, Roger le Gall (XII)

L’éternel dilemme du maillot de bain (cf. Notre post sur le maillot de bain expliquée pour les nulles) peut être résolu par la piscine Roger le Gall dans le XIIème qui fait fi des normes de bienséance et permet à chacun de batifoler en tenue d’Eve. Le naturisme, pratique qui trouve ses origines en France au début du XXème siècle, existe ainsi même en plein Paris. Pour ceux qui veulent se faire un bronzage intégral, le bassin se découvre durant les mois d’été.

2)      La plus « trendy », Pontoise (V)

La piscine de Pontoise, au cœur du quartier historique de Saint Germain cumule les bons points pour en faire une incontournable de la baignade parisienne. Classé monument historique, mosaïques dans le hall d’entrée, cabines aux portes bleu et blanche sur deux étages qui surplombent une piscine de 33m… Qui dit mieux ? Ce lieu qui est apparu dans de nombreux films et a même vu défiler des mannequins, propose une formule nocturne toute la semaine qui donne accès à toutes les installations (sauna et salle de musculation) jusqu’à 23h45.

3)      La plus « funky », Joséphine Baker (XIII)

Piscine montée sur une péniche, nommé en l’honneur de l’artiste et activiste américaine, la piscine Baker est unique en son genre. Inaugurée en 2006, alors que la célèbre promesse de Jacques Chirac n’était toujours pas d’actualité, elle permit de la réaliser en partie. Faute de pouvoir nager dans la Seine, cette piscine au pied de la bibliothèque François Mitterrand permet déjà de nager dessus. La piscine principale de 25m de long dispose d’un toit vitré qui s’ouvre durant les mois d’été. A noter, deux nocturnes sont proposés le mardi et le jeudi jusqu’à 23h.

4)      La plus éphémère, le bassin de baignade Paris Plages (IV)

Paris Plages débute dans quelques jours et ce jusqu’au 21 août, et à cette occasion un bassin de baignade sera ouvert tous les jours sur le quai des Célestins. Bassin malgré tout de 30m dont l’accès sera gratuit, et qui permettra à tous de profiter de la baignade à la « plage » sans quitter la capitale. Pour les plus motivés ce bassin en bord de Seine sera l’occasion de s’entraîner en vue de la traversée de Paris qui aura lieu le 18 septembre prochain. Cette course, dont la dernière édition date de l’an 2000 permettra aux plus courageux ou aux plus parisiens, de pouvoir enfin nager dans la Seine. Plus d’informations sur http://traversee.de.paris.free.fr/.

5)      La plus sportive, la piscine Keller (XV)

La piscine Keller est l’une des rares de Paris longue de 50m qui permet aux plus sportifs de nager tout leur soûl. Doté d’un toit ouvrant elle permet de profiter des rayons de soleil des mois d’été et de nager au cœur des buildings. Pour ceux qui préfèrent se relaxer, un bassin de 15m est aussi à leur disposition ainsi qu’un sauna. Des cours d’aquagym sont aussi proposés en mode douceur et en version plus intensive.

Mieux vaut être prévenu que toutes les piscines de Paris imposent désormais le bonnet de bain (même à Roger le Gall!) et pour les garçons, le port du slip de bain est l’unique option vestimentaire.

Cette entrée a été publiée dans Vacances. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.