Plages et farniente, vite c’est la fin de l’été

L’été est presque fini. Heureusement septembre vient à peine de commencer et pour tous ceux qui n’ont pas d’enfants et qui veulent éviter les foules, c’est le moment idéal. Cependant attention au climat, un petit guide des meilleures destinations plages et détente en septembre pourra vous être utile.

Plage Saleccia, Corse - Crédit photo : loic4467

Avant de vous envoler pour des îles paradisiaques dans le Pacifique, l’Europe dispose encore de quelques destinations privilégiées pour des séjours à la plage. La Corse notamment offre des plages dignes des cartes postales de paradis vierges, avec notamment la plage de Saleccia au nord de l’île dans la région du désert des Agriates, ou dans le Sud les plages de La Rondinara ou Palombaggia. La Croatie est depuis quelques années devenue une destination privilégiée des Européens, même si les plages sont souvent constituées de roches et galets. Quelques plages de sable existent néanmoins, elles sont  souvent bondées en juillet et en août. Mais cela ne vous concerne pas ! En septembre cela devrait être plus agréable à Zlatni Rat près de Bol. Novalja sur l’île de Pag  est surnommé l’Ibiza Croate, la plage de Zrce conviendra aux plus fêtards bien que l’animation soit certainement plus intense en juillet et en août.

Pour le reste du monde certaines régions sont à éviter, dont les Antilles et l’Amérique Centrale en raison des cyclones, et l’Asie où la saison des moussons n’est pas complètement achevée.

Hydravion à Whitehaven beach - Crédit photo : SteveMcN

Le nord de l’Australie qui sort de l’hiver est encore jouable, en partant de Sydney et plus au nord à Brisbane et Cairns. A peu près à mi-chemin entre ces deux dernières se situe l’archipel des Whitsundays islands composé de 74 îles et dont la fameuse Whitehaven beach, sable blanc et eau turquoise, est située sur la plus grande île de l’archipel. Pour ceux qui veulent leur petit coin de paradis, l’archipel des Seychelles semble être idéal, bien protégé aussi puisque 50% des terres sont des réserves naturelles. La plage Anse Source d’Argent sur l’île de la Digue a d’ailleurs été élue par National Geographic comme la plus belle plage au monde.

Cette entrée a été publiée dans Vacances, Vols. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

2 réponses à Plages et farniente, vite c’est la fin de l’été

  1. Le Kanak dit :

    Merci de nous faire voyager ainsi !
    Ça fait quand même rêver tout ça … mais ce rêve à probablement un prix exorbitant (pour certains) !!!
    Personnellement, je pars en République Dominicaine le 18 septembre prochain et selon votre article, c’est une « période à éviter » ! J’y trouve pourtant plusieurs avantages : des tarifs imbattables Vs la haute saison pour des températures identiques, une mer un peu plus chaude, moins de monde, … Certes on s’expose à quelques pluies tropicales et éventuellement à des cyclones mais ayant fait la haute saison (Décembre) et la période des cyclones (septembre) dans le passé, je vous assure que je n’ai pas vu de différence et je dirais même un meilleur temps en basse saison (chance ,)… C’est un risque à prendre ! Je dirais donc que c’est peut-être « moins propice » mais pas « à éviter » ! ;-)
    PS : je suis aller voir quelques photos de la plus belle plage du monde… elle est tellement belle qu’on dirait un montage ! Elle mérite ce titre …

  2. râleur professionnel dit :

    la plage, c’est nul; le sable, ça colle; l’eau de mer, c’est salé; le soleil, ça brûle; y a des oursins et des méduses, et le varech, ça pue…

    Le froid parisien, ça conserve!