Tour de France : à la découverte des paysages montagneux des Alpes

A l’occasion de la 11ème étape du Tour de France qui a lieu aujourd’hui,  jeudi 12 juillet 2012, nous avons le plaisir de redécouvrir une ville qui fut le théâtre des Jeux Olympiques d’hiver : Albertville.

La 11ème étape plus connue sous le nom d’étape reine des Alpes est de courte distance (148km) et comporte quatre ascensions. Elle relie Albertville à la station de la Toussuire dans le département de la Savoie.

Parce qu’il s’agit d’une des étapes les plus difficiles du Tour de France, le coureur qui passera en tête du col de la Croix de fer se verra décerner le souvenir Henri Desgrange.

Mais parce que, ne l’oublions pas, c’est toujours l’été, cette étape nous donne l’opportunité de découvrir une ville aux multiples facettes dont la découverte ravira les amoureux du sport, mais également les férus d’art et passionnés d’histoire.

Albertville : 11e étape du Tour de France 2012

Albertville : Ville d’art et d’histoire

Depuis le 8 février 1992, Albertville a été rendu célèbre pour avoir hébergé les Jeux Olympiques d’hiver. C’est ainsi que la ville est associée au domaine sportif. Ce qu’on ne sait pas, de prime abord, c’est qu’elle regorge de trésors artistiques et historiques.

 

-  Ville d’art

Le Musée d’art et d’histoire :

C’est au sein d’un édifice classé monument historique que vous pouvez  apprécier Albertville à travers les âges. Le Musée d’art et d’histoire renseigne en effet sur l’histoire, l’art, mais encore la vie quotidienne et l’économie de la ville sous différentes époques.

La richesse du Patrimoine :

Les édifices de la ville d’Albertville datent en moyenne du XIXème siècle. Ainsi, l’hôtel de ville de style néoclassique a été terminé en 1871. La sous préfecture qui est la première de France, le Palais de Justice qui est actuellement la Maison des Jeux Olympiques, mais encore l’église Saint Jean Baptiste sont des édifices qui ont été livrés entre 1865 et 1876.

De plus, Albertville est entouré de petits villages pittoresques : tels que Essert Blay à 10 km ou encore Saint Hélène sur Isère à 12 km d’Albertville. On peut également aller visiter L’Eglise romane de Cléry à 14 km de la ville, qui date du XIIème siècle.

-  Ville d’histoire

Albertville

Crédit photo : Office du tourisme d'Albertville

Située au dessus de la ville d’Albertville, la cité médiévale de Conflans est le témoignage encore vivace et tangible d’une richesse du patrimoine historique.

Maisons fleuries, boutiques d’arts, terrasses permettent au touriste de naviguer au gré des ruelles et de découvrir le passé médiéval de la cité.

Mais Albertville, situé au milieu de quatre vallées des Alpes est un endroit connu et reconnu pour la pratique d’activité de plein air.

Albertville : cadre idéal de sports d’extérieur

Rando vélo

Crédit photo : Office du tourisme d'Albertville

Comme l’actualité l’indique, c’est une région propice pour la pratique de sports de plein air.

Tout d’abord le vélo, où un VTT ou un vélo de course s’impose étant donné l’altitude et les paysages montagneux à parcourir.

Les amoureux de la randonnée pourront être ravis par les possibilités de ballades à pieds et en cheval. Là encore un équipement adéquat est fortement conseillé.

En plus des sports d’hiver, la pratique de sport d’été est rendu possible : le golf, le tennis, la luge d’été, mais encore le karting et bien d’autres sont accessibles.

Avec les multiples facettes d’Albertville on peut dire merci au  Tour de France, qui permet de redécouvrir des destinations vacances auxquelles on n’aurait pas pensé !

- Myriam Mody –

Kelkoo France

 

Cette entrée a été publiée dans Destinations, Evènement, Uncategorized, Vacances, avec comme mot(s)-clef(s) . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.